Logo
Accueil
SMED
Gérer les données de production
La méthode SMED
MES
TRS

Le SMED (Single Minute Exchange of Die) ou changement rapide d’outil est une méthode qui a fait ses preuves dans l’industrie. Elle est assez simple à mettre en œuvre et procure des gains de 30 à 70% sur le temps nécessaire à un changement d’outil. Elle a pour objectif de réduire la taille possible des lots ou séries et donc d’augmenter la flexibilité de la production.

Le changement d’outil se définit comme le temps entre la production de la dernière pièce bonne de la série A et la première pièce bonne de la série B. Dans l’industrie traditionnelle, ce temps comporte donc le retrait de l’outil, le nettoyage de la machine, la mise en place du nouvel outil et les réglages.

On distingue deux types de temps :

  • Temps internes : ils correspondent à des opérations qui se font machine arrêtée, donc hors production
  • Temps externes : ils correspondent à des opérations qui se font (ou peuvent se faire) machine en fonctionnement, donc en production.

Lors d’un atelier SMED, un groupe de personnes (issues de la production, de la maintenance, des méthodes) observe plusieurs changements et note l’ensemble des opérations réalisées pendant ces derniers. Toutes les opérations réalisées sont évaluées en utilisant différents filtres :

  1. Lister toutes les opérations qui peuvent être effectuées en temps masqué : aller chercher un outil, préparer la matière première de la production suivante, …
  2. Transformer des opérations internes en opérations externes : programmation de réglages, …
  3. Réduire le temps d’exécution des opérations internes : utilisation de gabarits, de standards de production,… Lors de cette étape, des opérations peuvent même être supprimées !
  4. En dernier lieu, réduire le temps d’exécution des opérations externes.

Les cas d’application dans l’industrie sont nombreux : changement de moule sur une presse, changement de médicament conditionné sur une ligne pharmaceutique, …